Questions / Réponses

Qu'est-ce que l'Anatomie Pathologique ?

Un examen d'anatomie pathologique est réalisé par un médecin spécialiste en anatomie et cytologie pathologique ou « Anapath ».

Celui-ci exerce sa spécialité sur des prélèvements qui lui sont confiés par votre médecin, généraliste, spécialiste ou chirurgien : frottis, écoulement, ponction, biopsie, exérèse d'une lésion, d'un organe ou d'un ensemble d'organes par voie chirurgicale ou endoscopique.

Ces prélèvements sont collectés par le laboratoire auprès des divers centres de soins. Ils sont ensuite transformés selon un protocole technique complexe nécessitant un personnel nombreux, compétant et hyper-spécialisé ainsi que des automates sophistiqués afin d'obtenir une qualité technique optimale pour l'interprétation.

Le médecin anatomo-pathologiste fait alors la synthèse entre l'étude macroscopique (à l'œil nu), l'examen au microscope optique et d'éventuelles techniques complémentaires (immuno-histochimie, biologie moléculaire).

Au terme de son analyse, il est rédigé un compte-rendu détaillé qui sera transmis au médecin prescripteur de l'acte afin qu'il adapte au mieux le traitement et la conduite à tenir.

Quel est le rôle du médecin anatomo-pathologiste ?

Le médecin « Anapath » est un acteur fondamental du dépistage et du diagnostic des tumeurs. Il apporte de plus des informations utiles au pronostic et aux décisions thérapeutiques.

Il porte le diagnostic de certitude qui va permettre la mise en route du traitement.

Son compte-rendu sera la preuve médico-légale du diagnostic.

Il apporte des éléments pronostiques qui permettent de préciser le traitement et qui sont à la base des thérapies ciblées.

Il permet de dire, sur pièce opératoire, si la tumeur a été enlevée en totalité et de préciser son degré d'extension dans l'organe initial, à son voisinage et à distance, notamment dans les ganglions lymphatiques, ce qui conditionnera la conduite thérapeutique ultérieure.

Pourquoi cette spécialité est-elle si peu connue du grand public ?

La raison principale en est que, le plus souvent, nous ne sommes pas en contact direct avec les patients, mais uniquement avec les médecins prescripteurs qui nous sollicitent afin d'analyser votre prélèvement.

Etes-vous un Laboratoire de Biologie Médicale ? Faites-vous des prises de sang ?

Non, nous ne sommes pas un laboratoire d'analyses médicales mais un cabinet de médecins spécialistes en anatomie et cytologie pathologiques.

Notre domaine est celui de l'analyse des cellules et des tissus alors que le laboratoire d'analyses médicales prend en charge des prélèvements de sang, de selles, d'urines...

Une exception : nous assurons la recherche des cellules anormales dans les urines mais les autres analyses urinaires (bactériologie,...) seront prises en charge par un laboratoire de Biologie Médicale.

Quels sont les prélèvements concernés ?

Le champ d'expertise de l'anatomie pathologique est vaste et tous les organes sont concernés.

Il peut s'agir de biopsies (petits fragments d'un organe, par exemple l'estomac, le sein, la prostate, le col utérin...) ou de pièces opératoires intéressant un fragment d'organe (ablation d'une tumeur du sein par exemple) ou sa totalité (ablation de l'utérus, de la prostate, de la vésicule biliaire par exemple).

Par le recueil de liquides (aspiration bronchique, urines, écoulement mammaire), par grattage (frottis cervico-vaginal) ou par ponction à l'aiguille (thyroïde, pancréas), il est également possible d'étudier les cellules qui se détachent sans procéder d'emblée à l'ablation de cet organe.

Quelles sont les maladies diagnostiquées ?

La plupart des pathologies sont concernées à des degrés divers, qu'il s'agisse de tumeurs (tumeurs bénignes, tumeurs malignes ou cancer), de maladies inflammatoires (par exemple maladies inflammatoires de l'intestin, de la peau...), de maladies infectieuses ou parasitaires (mycoses...), ou de maladies dégénératives (arthrose par exemple).

Pourquoi ai-je reçu une note d'honoraires alors que j'ai déjà payé ma consultation ?

Votre médecin ou chirurgien a réalisé un prélèvement qu'il nous a envoyé pour en faire l'étude. L'analyse pratiquée par notre laboratoire n'est pas comprise dans la prestation de votre médecin. Il s'agit de deux actes différents ne relevant pas de la même compétence. C'est donc un acte supplémentaire.

Comment régler la note d'honoraires ?
Vous disposez de plusieurs possibilités :
  • Par paiement en ligne sécurisé sur notre site avec votre carte bancaire.
  • Par chèque bancaire ou mandat postal à l'ordre de « SCP BOIVIN COURVILLE MACE » à adresser par la poste en joignant le coupon en bas de la note d'honoraires.
  • Par l'envoi de votre attestation de C.M.U. (Couverture Médicale Universelle) ou d'A.M.E. (Aide Médicale d’État), valide à la date des soins.
  • Sur place, à l'accueil du laboratoire, en espèces, chèque ou carte bancaire.
  • Par téléphone avec votre carte bancaire (V.A.D ;Vente à distance).
Pourquoi ne pratiquez-vous pas le tiers payant comme les laboratoires d'analyses médicales ?

Nous ne sommes pas un laboratoire d'analyses médicales mais un cabinet de médecins spécialistes. Vous devez donc, comme chez votre médecin traitant, régler d'abord le montant de l'acte effectué, puis vous en faire rembourser secondairement par la sécurité sociale en renvoyant votre feuille de soins.

Le paiement sur notre site sécurisé vous permet d'obtenir votre feuille de soin plus rapidement.

Je bénéficie de la C.M.U. (Couverture Médicale Universelle) ou de l'A.M.E. (Aide Médicale d'État). Que dois-je faire ?

Vous devez impérativement nous retourner la note d'honoraires accompagnée d'une copie de votre attestation de C.M.U. ou d'A.M.E. (valide à la date des soins).

Nous demanderons à votre organisme de paiement de nous régler directement. Vous n'aurez pas à faire l'avance de la somme demandée.

Je suis pris en charge à 100 % (A.L.D. Affection de Longue Durée). Que dois-je faire ?

Si le prescripteur de l’examen nous a indiqué que celui-ci est en rapport avec votre A.L.D., et uniquement dans ce cas, vous devez alors nous faire parvenir l’attestation de votre 100 % (valide à la date des soins).

Pourquoi n'ai-je pas été informé de la réalisation de cet examen avant d'en recevoir la facture ?

Votre médecin ou chirurgien a réalisé ce prélèvement car il est indispensable, pour bien vous soigner, de savoir exactement de quoi vous souffrez.

Peut-être a-t-il omis de vous signaler qu'il demandait cette étude anatomo-pathologique.

A quoi correspondent les frais de correspondance ?

Ces frais sont occasionnés selon les cas par l'envoi de la note d'honoraires, la gestion de la feuille de soins, et éventuellement l'envoi du résultat à d'autres médecins que celui qui a prescrit l'acte.

Je reçois une note de premier rappel ou une note de dernier rappel avant mise au contentieux avec des frais supplémentaires, alors que je n'ai pas reçu la note d'honoraires initiale. Que dois-je comprendre ?

Avant toute chose, veuillez vérifier l'exactitude de l'adresse postale telle qu'elle apparaît sur cette relance. Une adresse incomplète ou imprécise rend parfois difficile l'acheminement de ces courriers.

Quoiqu'il en soit, contactez le Cabinet afin que nous puissions effectuer les éventuelles corrections nécessaires. Vous pourrez alors procéder au règlement de votre note d'honoraires, après déduction éventuelle des frais de rappel indûment facturés. Dès réception, nous vous adresserons votre feuille de soins vous permettant d'être remboursé par votre centre de paiement.

Je n'ai pas reçu ma feuille de soins !

Elle vous sera envoyée par courrier une fois que votre règlement sera enregistré par notre service comptabilité.

Si vous avez effectué votre règlement, veuillez vérifier que le centre de pathologie l'a reçu et que votre compte a bien été débité. Si c'est le cas, contactez notre secrétariat et un duplicata de votre feuille de soins vous sera envoyé.

J’ai reçu une note de rappel alors que j’ai effectué mon règlement !

Dans un premier temps, veuillez vérifier que votre compte bancaire a bien été débité. Si c’est le cas, contactez le cabinet afin de vérifier que le règlement ait bien été réceptionné.

Pourquoi n'ai-je pas reçu mes résultats ?

Les résultats sont, en principe, d'abord communiqués au médecin ou chirurgien ayant effectué le prélèvement, ainsi qu'à votre médecin traitant.

Le médecin prescripteur est en effet le professionnel de santé le mieux à même de vous expliquer le diagnostic proposé par notre compte-rendu, avec le traitement qui peut en découler. N'hésitez donc pas à lui demander des informations.

Les résultats ne vous sont communiqués directement que dans le cas où le médecin prescripteur nous y autorise.

Ils peuvent également vous être adressés sur demande écrite de votre part, accompagnée d’une copie de votre pièce d’identité et d’une enveloppe timbrée libellée à vos nom et adresse.

Puis-je avoir le résultat de l'examen par téléphone ?

Aucun résultat ne peut être donné par téléphone, pour des raisons de sécurité et de confidentialité. Le résultat peut éventuellement vous être adressé par courrier, sur demande écrite de votre part. Nous vous rappelons que ce résultat est en règle générale transmis d'abord au médecin ou chirurgien demandeur ainsi qu'à votre médecin traitant.

Pour les frottis de dépistage du col utérin, les résultats ne sont envoyés aux patients que si le gynécologue nous le demande. Dans le cas contraire, nous lui transmettons 2 exemplaires du compte-rendu d'examen, dont l'un vous est destiné. N'hésitez pas à le contacter.

Je m'inquiète car l'examen de mon prélèvement n'est pas encore terminé ?

Dans certains cas, l'interprétation de votre prélèvement nécessite des investigations complémentaires qui peuvent prendre du temps (immuno-histochimie, biologie moléculaire).

Des expertises externes sont également parfois nécessaires ; le délai qui en résulte ne doit pas vous inquiéter, car il ne témoigne pas forcément d'un caractère de gravité particulier.